Skip links

Inscrivez-vous à la newsletter

XXXIX ème congrès imagerie Val d’Isère

Du 18 au 22 mars 2019

Plus d’infos →

Edito

Georges Salamon, la Radiologie et Val d’Isère

L’histoire débuta dans les années 70. Georges Salamon, alors chef de Service de Neuroradiologie à l’hôpital de la Timone à Marseille, décida de créer un enseignement de Radiologie qui permettrait d’aborder toutes les facettes de cette spécialité, incluant les bases anatomiques, physiopathologiques, cliniques et thérapeutiques. Ainsi naquit le cours « Corrélations Anatomo-Cliniques et Radiologiques ».

L’originalité –pourquoi pas ?- fut aussi de choisir un lieu convivial et agréable ; le choix, qui se porta sur Val d’Isère, enthousiasma d’emblée et ne fut jamais remis en question.

Il fit appel pour cela à des conférenciers reconnus pour leurs qualités scientifiques et pédagogiques, avec pourquoi pas ? une option glisse et christiania…

Tous les sujets de la Radiologie, devenue au fil des temps Imagerie, y étaient abordés : grands sujets classiques, mais aussi sujets novateurs, dont le nom même était parfois étranger aux participants, comme les bases et les premières images de l’IRM en 1983, l’imagerie de diffusion en 1987, l’imagerie par faisceau conique « cone beam » en 2007, ou le système EOS en 2010. Le cours devint alors progressivement « Scanner, IRM et Ultrasons, corrélations anatomo-cliniques et radiologiques ».

Lorsque, en 2000, Georges se fixa définitivement aux Etats-Unis avec son épouse Noriko, il me fit l’honneur de me confier l’organisation du cours qu’il chérissait. J’ai essayé durant ces quinze années d’en conserver l’esprit et la qualité.

Eminente conférencière depuis 1991 et skieuse émérite, Valérie Vilgrain semble la mieux qualifiée pour poursuivre cette belle réalisation. Tous nos vœux l’accompagnent pour sa réussite.


Claude Manelfe

Val d'Isère

300 km de pistes, 1900 m de dénivelé… et la mythique Face de Bellevarde à vos pieds !

Au début, c’est vrai, on est un peu impressionné. Mais l’attraction est si forte et si naturelle, qu’on ne peut pas résister très longtemps. La montagne vous appelle, immense et fascinante. Vos pieds et vos mains vous démangent. Vous trépignez. Allez, respirez un bon coup et… laissez-vous embarquer !

Vous êtes bien à Val d’Isère, au cœur des Alpes, en Savoie.